www.faune-paca.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
https://paca.lpo.fr/
Accueil
 
Les partenaires
 
ABC PACA
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes du moment
       - 
Harle bièvre 2020
       - 
Torcol fourmilier 2020
       - 
Loutre d'Europe 2020
       - 
Cistude d'Europe 2020
       - 
Diane 2020
       - 
Proserpine 2020
       - 
Faucon kobez 2020
       - 
Faucon crécerellette 2020
       - 
Fauvette orphée 2020
       - 
Bruant ortolan 2020
       - 
Traquet oreillard 2020
 - 
Les galeries
Actu, aide et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQ
  Statistiques d'utilisation
Synthèses naturalistes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Liste communale des espèces
 - 
Cartes atlas (toutes espèces)
Les oiseaux
Les mammifères
Reptiles et amphibiens
Invertébrés
Enquêtes locales
Publications
Aide et ressources
Qui sommes-nous ?
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
<
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 722
 
lundi 13 janvier 2020
L’offre de formation naturaliste LPO PACA 2020 est en ligne !

Comme chaque année la LPO PACA propose des formations ouvertes aussi bien aux naturalistes amateurs qu’aux professionnels de l’étude et de la conservation de la faune : initiation et approfondissement entomologie dans le Vaucluse, initiation chants d’oiseaux à tarif exceptionnel en partenariat avec la ville de Vence dans les Alpes-Maritimes, initiation papillon de jour dans le magnifique jardin aux papillons du Domaine de l’Escarelle dans le Var, nous espérons que chacun y trouvera satisfaction.

Toute notre offre de formation est consultable en suivant ce lien :

http://paca.lpo.fr/formation

Depuis 2017, la LPO PACA a obtenu son attestation de conformité Pôle emploi ainsi que son référencement dans le DataDock. Le Data Dock est une plateforme de référencement qui permet aux financeurs de la formation professionnelle de vérifier la conformité des organismes de formation aux critères qualité définis par la loi.

Tous les détails en suivant ce lien :

 http://paca.lpo.fr/formation/financement-de-votre-formation

posté par Amine Flitti
 
jeudi 2 janvier 2020
Bonne année naturaliste 2020 !

Toute l'équipe de Faune-paca vous souhaite une belle année 2020, riche en observations et découvertes naturalistes !

Oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens, odonates, papillons de jour, hétérocères, orthoptères, coléoptères... Jamais l'information naturaliste n'aura été aussi libre d'accès, et les données naturalistes aussi nombreuses à disposition de tous. 

Faune-paca, c'est plus de 10 700 inscrits et plus de 7 millions de données faunistiques, dont près de 800 000 pour l'année écoulée!

Faune-paca est la base naturaliste de référence, ceci grâce à l'ensemble des observateurs(trices) qui l'alimentent chaque jour. Bravo à tousToutes ces informations servent au quotidien aux équipes de la LPO et de ses partenaires dans leurs missions respectives de protection de la nature. Désormais, une partie de cette information est transmise à SILENE-FAUNE, permettant une meilleure prise en compte de la biodiversité dans les politiques publiques.

Merci à toutes et à tous pour votre contribution à la connaissance et nous comptons sur vous pour l'accroitre encore !

La quantité, c'est bien, mais la qualité, c'est encore mieux. Ainsi, l'usage plus massif des nouvelles fonctionnalités (saisie par formulaires, SHOC, STOC, WETLANDS, etc) va permettre des analyses plus fines (abondances, fréquences, tendances d'évolution, etc...).

Il faut aussi que chacun fasse l'effort de saisir au mieux ses observations (localisations précises, effectifs...), tout en s'assurant bien sur de la validité de l'identification ! Les vérificateurs veillent, mais il faut aussi les aider dans leurs taches parfois difficiles.

N'oubliez pas que l'application pour smartphone "NaturaList" est là pour vous aider à saisir vos données directement sur le terrain.

Pour finir, Faune-France, née courant 2017, est la plateforme de restitution des données naturalistes associatives, qui permet de visualiser toutes les informations collectées par le réseau naturaliste contributeur au système VisioNature ainsi que celles issues de plusieurs bases de données régionales partenaires.

Nous comptons sur vous en 2020 pour vos contributions toujours plus nombreuses, et toujours plus rigoureuses dans la saisie des données !

Merci.

L'équipe de faune-paca

posté par Amine Flitti
 
vendredi 20 décembre 2019
Oiseaux
Comptage Wetlands 11 et 12 janvier 2020

Bonjour

Le comptage wetlands 2020 approche à grand pas (11 & 12 janvier 2020). Cette année, comme l'an dernier, un nouvel outil de saisie est mis en place afin d’une part de saisir au mieux les données de comptage, et d’autre part, d'en permettre une synthèse très rapide !

Pour cela, tous les sites de comptage ont été cartographiés dans faune-paca. Cela permet d’attribuer un droit de saisie pour chaque site à un responsable de site. Il faut donc que vous vous inscriviez auprès des coordinateurs locaux.

Priorité sera donnée aux compteurs habituels.

Une fois le droit affecté, vous verrez apparaitre le ou les sites dont vous aurez la responsabilité dans « participer -> tous mes protocoles », ou bien dans « Participer -> Transmettre -> comptage oiseaux d’eau ».

Dans « tous mes protocoles », vous pourrez également afficher (en bas de page) et télécharger la carte du site de comptage.

Vous trouverez ci-joint le guide de saisie.

Une carte interactive en ligne destinée à tous les participants (actuels ou futurs) du comptage wetlands est disponible ici :

https://framacarte.org/m/63804/

D’avance merci et bon comptage.

Cordialement

Thomas Girard, coordinateur Wetlands régional

Document à télécharger :  WI2019RappelPrincipesGuideSaisie-8971.pdf
posté par Amine Flitti
 
vendredi 13 décembre 2019
Sept millions de données !

Eh oui, Thomas Bareyre a saisi hier la 7 millionième donnée dans www.faune-paca.org. Signe des temps, il s'agissait d'une observation de frelon asiatique, espèce invasive...

Qui l'eut cru, 10 ans après son lancement, le succès de faune-paca ne s'est jamais démenti. Chaque année, un nombre croissant de données est saisi, par un nombre croissant de contributeurs (voir statistiques). L'outil s'est progressivement enrichi de nouvelles fonctionnalités afin de répondre au mieux à vos attentes, mais aussi pour améliorer la qualité des données saisies pour une meilleure exploitation. 

Le lien direct avec faune-france.org permet également de contextualiser vos observations régionales.

Mais à quoi cela sert-il d'amasser des millions de données ? L'objectif ultime est de protéger la biodiversité ! et cela commence toujours par la connaissance. Les données permettent de connaitre la répartition des espèces, leur phénologie (période de présence), de déceler des variations de répartition et de taille de population (abondance, fréquence...). Il est ainsi possible de réaliser des synthèses, des publications, des ouvrages qui contribuent à informer les citoyens, les élus, les décideurs...

Quelques exemples récents d'utilisation de vos observations : publication d'ouvrage (Atlas des Mammifères, des Odonates, Faune des Bouches-du-Rhône...), élaboration de la nouvelle liste rouge des oiseaux (à paraitre en 2020), réalisation de l'atlas de la biodiversité de la Métropole d'Aix-Marseille et des Bouches-du-Rhone), étude et définition de corridors écologiques, neutralisation et/ou enfouissement de lignes électriques, définition d'aires à protégées, analyse du réseau Natura 2000, etc. La liste des usages est très longue !

Nous diffusons également gracieusement un grand nombre de données vers des structures tierces : 300 000 données pour l'atlas des papillons porté par le CEN PACA, 1 million de données pour une analyse des zones humides portée par la Tour du Valat, 130 000 données pour contribuer à la bonne gestion des marais du Vigueirat, 13 000 données d'Orthoptères du Vaucluse pour un projet porté par le REVE etc... 

Vos observations sont également valorisées à une plus large échelle : contribution à L'INPN et au SINP, à l'Eurobirdportal.

Les données circulent donc largement, et leurs usages sont très variés selon les structures. Les objectifs peuvent être différents également. C'est pourquoi si vous souhaitez que la LPO PACA puisse utiliser vos données, nous vous invitons à les saisir sur faune-paca. En effet, celles-ci seront reversées par exemple à SILENE. En revanche, les données de SILENE ne sont pas intégrées dans faune-paca. Et vous restez totalement libre d'exporter vos données et de les transmettre à qui bon vous semble.

Nous remercions une nouvelle fois chacun des 10 600 contributeurs de faune-paca, qui oeuvrent chaque jour à l'amélioration des connaissances et à la préservation de la biodiversité. Poursuivons dans cette voie en 2020 !

P.S : un questionnaire est à votre disposition, afin de recueillir l'avis des utilisateurs de faune-paca sur 3 sujets.

posté par Amine Flitti
 
mardi 10 décembre 2019
Questionnaire à l'attention des "usagers" de faune-paca

Bonjour,

dans une démarche de renforcement du réseau de contributeurs faune-paca et d’amélioration de nos capacités en termes de communication et de valorisation des données, nous souhaitons recueillir l’avis de tous les utilisateurs de Faune-paca à propos de trois principaux sujets :

  • les enquêtes participatives
  • la communication et sollicitation des contributeurs
  • l’utilisation, la valorisation et les retours sur les données

Pour cela, nous vous invitons à remplir le questionnaire disponible ici ! Votre participation est totalement anonyme et ne prendra qu'une dizaine de minutes.

Toutes ces précieuses réponses nous permettront d’identifier et hiérarchiser les axes d’amélioration de notre plateforme collaborative afin d’améliorer l’expérience pour tous les utilisateurs.

Nous vous remercions de votre participation !

posté par Amine Flitti
 
mardi 3 décembre 2019
Sortie de l’ouvrage « La Faune des Bouches-du-Rhône »

Une synthèse unique sur les animaux vertébrés et « invertébrés », continentaux et marins dans un seul ouvrage !

Au carrefour de la Camargue, de la Crau, de la Provence calcaire et du littoral méditerranéen, le département des Bouches-du-Rhône est porteur d’une grande richesse naturelle. Les éléments bioclimatiques et géographiques lui permettent d’accueillir des espèces méditerranéennes, rupestres, littorales et pélagiques. D’une exceptionnelle diversité, la faune de 19 unités naturelles, ou éco-régions est présentée.

Au total, ce sont 479 espèces de vertébrés (oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens, poissons) représentées par des planches de dessin et des photos. Pour les milliers d’espèces d’invertébrés, 24 groupes taxonomiques sont présentés dans des textes de généralités et des monographies d’espèces emblématiques. Ces panoramas sont richement illustrés par des photos, des cartes, des schémas sur la biologie et l’écologie des espèces.

Ouvrage collectif, il a bénéficié de la contribution de plus 60 naturalistes et scientifiques, coordonnés par la LPO PACA en collaboration avec le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône. De nombreuses connaissances ont été apportées sur des groupes peu étudiés et souvent oubliés de publications destinées au grand public. On ne protège bien que ce que l’on connaît. Ce livre sera indispensable pour faciliter la transmission des savoirs au plus grand nombre.

Ouvrage en commande chez Club Biotope ou en librairie dont la liste est téléchargeable ici.

Retrouvez toutes les informations et actualités sur l’ouvrage « La faune des Bouches-du-Rhône » sur la page : paca.lpo.fr/fbdr

posté par Aurélie Johanet
 
mardi 3 décembre 2019
Oiseaux
Des nouvelles des Pipits de Richard

Dans le cadre d’une étude sur l’évolution des voies migratoires chez le Pipit de Richard Anthus richardi, un projet de baguage couleur (en collaboration avec le CRBPO) a été mis en place à partir de l’hiver 2018-2019 sur plusieurs sites du sud de la France.

Au cours de cette première saison, plusieurs dizaines d’oiseaux ont pu être équipés d’une bague blanche de type Darvic comportant un code alpha-numérique :

  • la base nature de Fréjus (Var) : 4 oiseaux
  • mas Chauvet en plaine de Crau (Bouches-du-Rhône) : 21 oiseaux
  • l’ancien hippodrome d’Alenya (Pyrénées-Orientales) : 3 oiseaux
  • à proximité de l’aéroport de Castres-Mazamet à Labruguières (Tarn) : 3 oiseaux

Ces captures ont dans un premier temps permis de prouver la présence d’oiseaux adultes, suggérant le retour d’oiseaux ayant déjà passé l’hiver en Europe. Les premières sessions de cet automne (2019) ont déjà permis de capturer 20 nouveaux oiseaux sur le site de Crau mais nous ne sommes toujours pas parvenus à retrouver d’oiseaux bagués l’année précédente. Si le grand nombre d’oiseaux transitant par ce site rend les relectures difficiles, nous avons de bonnes raisons de penser que des oiseaux bagués pourraient revenir sur les autres sites suivis dans ce projet (Fréjus, Alenya et Labruguières).

Nous invitons ainsi les observateurs qui souhaiteraient nous aider et observer les pipits de Richard à prospecter ces sites en portant une attention particulière à la présence de ces bagues colorées. Lorsque vous renseignez vos observations, n’hésitez pas à indiquer si vous avez spécifiquement cherché cette espèce, si vous êtes parvenus à voir les pattes des oiseaux et bien sûr si vous avez réalisé une relecture.

Bonnes observations à tous et à toutes,

Paul Dufour (paul.dufour80@gmail.com)

posté par Amine Flitti
 
lundi 4 novembre 2019
Oiseaux
La migration au Fort de la Revère est terminée !

Au total, le suivi 2019 de la migration post-nuptiale aura permis de comptabiliser 21 295 oiseaux migrateurs depuis le poste d’observation aménagé sur le Parc naturel départemental de la Grande Corniche. Chaque année, plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux migrateurs, et plus de 120 000 individus, traversent le ciel des Alpes-Maritimes pour se diriger vers l’Afrique ou l’Espagne. Nous vous invitons à consulter le site www.migraction.net pour découvrir les 43 espèces observées en 2019.

Pour ne citer que les espèces phares : 9 Aigles bottés, 28 Circaètes Jean-le-Blanc, 101 Bondrées apivores, 50 Éperviers d'Europe, 14 846 Pigeons ramiers, 904 Guêpiers d’Europe, 1 348 Pinsons des arbres, 1 793 Hirondelles rustiques, 267 Hirondelles de fenêtre, 209 Tarins des aulnes et 141 Mésanges noires ont été dénombrés en 8 jours de comptage.

Merci aux bénévoles pour leur bonne humeur et pour la réussite de cette édition, ainsi qu’au Conseil départemental des Alpes-Maritimes pour son soutien afin de mener à bien cette mission.

En 2019, le camp de migration ornithologique du Fort de la Revère, c’est aussi 725 personnes sensibilisées, qui sont venues à notre rencontre pour admirer le spectacle de la migration et en apprendre un peu plus sur ce phénomène. C'est également la mobilisation d'environ 20 bénévoles toujours prêts à informer les visiteurs ou à dénombrer les oiseaux !

Rendez-vous en 2020 ! Vous pouvez retrouver l'ensemble des observations de cette édition 2019 sur Faune PACA : www.faune-paca.org.

Reportage de France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur (du 08/09/2019) : www.youtube.com/watch?v=Aza1TJxuV2Y.

Document à télécharger :  Programme 2019
posté par Benjamin Salvarelli
 
lundi 28 octobre 2019
Oiseaux
Les Pigeons ramiers étaient bien au rendez-vous !

La migration post-nuptiale des oiseaux se poursuit sur le Parc naturel départemental de la Grande Corniche. Le dimanche 27 octobre, c'est 12 848 Pigeons ramiers qui sont passés au-dessus de notre poste d'observation ! Ce jour-là c'est aussi 129 visiteurs qui sont venus à notre rencontre pour admirer le spectacle de la migration et en apprendre un peu plus sur ce phénomène.

Chaque année, plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux migrateurs, et plus de 120 000 individus, traversent le ciel des Alpes-Maritimes pour se diriger vers l’Afrique ou l’Espagne. Depuis le début de nos observations le dimanche 1er septembre, 21 489 oiseaux ont été dénombrés. Aussi 5 Aigles bottés, 32 Éperviers d'Europe, 137 Martinets pâles, 1 334 Pinsons des arbres, 206 Tarins des Aulnes, 134 Mésanges noires et bien d’autres espèces encore ont pu être comptés durant ce mois d’octobre.

Nous vous invitons à consulter le site www.migraction.net pour découvrir les différentes espèces observées. Dernière ligne droite jusqu’au 3 novembre, où nous pourrons encore recenser les derniers migrateurs !

Prochaine animation : Les derniers migrateurs, le 3 octobre.

Reportage de France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur (du 08/09/2019) : www.youtube.com/watch?v=Aza1TJxuV2Y.

Vous pouvez retrouver l'ensemble des espèces observées lors de cette journée sur Faune PACA : www.faune-paca.org.

Document à télécharger :  Programme 2019
posté par Benjamin Salvarelli
 
jeudi 24 octobre 2019
Oiseaux
Dernière ligne droite pour le camp de migration !

Le suivi au Fort de la Revère et la découverte de la migration des oiseaux continuent sur le Parc naturel départemental de la Grande Corniche. Le dimanche 20 octobre, 45 visiteurs sont venus à notre rencontre pour admirer le spectacle de la migration et en apprendre un peu plus sur ce phénomène.

Chaque année, plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux migrateurs, et plus de 120 000 individus, traversent le ciel des Alpes-Maritimes pour se diriger vers l’Afrique ou l’Espagne.

Depuis le début de nos observations le dimanche 1er septembre, 7 430 oiseaux ont été dénombrés. Aussi 561 Pinsons des arbres, 1 905 Pigeons ramiers, 128 Tarins des Aulnes, 123 Mésanges noires et bien d’autres espèces encore ont pu être comptés durant ce mois d’octobre.

Nous vous invitons à consulter le site www.migraction.net pour découvrir les différentes espèces observées. Dernière ligne droite jusqu’au 3 novembre, où nous pourrons encore recenser les derniers migrateurs !

Prochaine animation : Les Pigeons ramiers, le 27 octobre.

Reportage de France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur (du 08/09/2019) : www.youtube.com/watch?v=Aza1TJxuV2Y.

Vous pouvez retrouver l'ensemble des espèces observées lors de cette journée sur Faune PACA : www.faune-paca.org.

Document à télécharger :  Programme 2019
posté par Benjamin Salvarelli
page :
 
<
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 722

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Provence-Alpes-Côte d'Azur
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020