www.faune-paca.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
https://paca.lpo.fr/
Accueil
 
Les partenaires
 
ABC PACA
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes temporaires
       - 
Scorpion languedocien 16-18
       - 
Vautour moine 2018
       - 
Vautour fauve 2018
       - 
Aigle botté 2018
       - 
Grue cendrée 2018
       - 
Pipit farlouse 2018
       - 
Frelon asiatique 15-18
       - 
Gypaète barbu 2018
       - 
Spélerpès de Strinati 13-18
       - 
Triton palmé 14-18
       - 
Castor d'Eurasie 17-18
       - 
Loutre d'Europe 17-18
       - 
Genette commune 14-18
       - 
Martre des pins 14-18
       - 
Salamandre tachetée 14-18
       - 
Moro-sphinx 14-18
 - 
Les galeries
Actu, aide et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Synthèses naturalistes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Liste communale des espèces
 - 
Cartes atlas (toutes espèces)
Les oiseaux
Les mammifères
Reptiles et amphibiens
Arthropodes
Enquêtes locales
Publications
Aide et ressources
Qui sommes-nous ?
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 641
 
mardi 13 novembre 2018
Oiseaux
Rappel : camps de prospection Grand-duc d’Europe - Massif des Alpilles

Dans le cadre du programme LIFE Alpilles, trois camps de prospection concernant le suivi Grand-duc d’Europe seront organisés les samedis 24 novembre, 08 décembre 2018 et 05 janvier 2019. Les participants se rejoindront sur les deux points d’accueil situés au parking de la salle Agora à Maussane et au parking de la salle des fêtes d’Eygalières, à 16h00.

Quelques informations concernant le protocole :

Il s’agit d’un suivi d’espèce par point d’écoute, d’une durée d’une heure, dès le coucher du soleil. L’objectif étant d’identifier les individus chanteurs et de renseigner leurs positions. Des explications spécifiques sur le protocole, la localisation des points d’écoute et la répartition des équipes seront données par les organisateurs.

Matériel à ne pas oublier : Une lampe de poche, une paire de jumelles, des vêtements adaptés (il peut faire très froid), de quoi avoir l’heure et un crayon à papier/stylo bille.

Vous pouvez dès à présent consulter les résultats pour les prospections 2014-2015 sur le document ci-joint.

N.B. :

Des dates de remplacements ont été sélectionnées selon les conditions météorologiques. Nous vous tiendrons informés le cas échéant.

Si vous souhaitez participer à ce suivi, contactez Cassandra Durret au 06 73 63 96 27 ou par mail cassandra.durret@lpo.fr.

Nous comptons sur votre participation !

Document à télécharger :  Synthase_rasultats_2014-2015-1382.pdf
posté par Cassandra Durret
 
mercredi 7 novembre 2018
Oiseaux
Cas de prédation en journée de la Chevêchette d'Europe sur une chauve-souris

Bonjour

voici une actu de notre ami Marc Corail, infatigable prospecteur de chouettes de montagne !

Bonne lecture

posté par Amine Flitti
 
lundi 5 novembre 2018
Oiseaux
La migration au Fort de la Revère est terminée !

Au total, le suivi 2018 aura permis de dénombrer 25 048 oiseaux migrateurs. Pour ne citer que les espèces phares : 220 Aigles bottés, 68 Circaètes Jean-le-blanc, 201 Bondrées apivores, 15 694 Pigeons ramiers, 481 Guêpiers d’Europe, 2 783 Pinsons des arbres, 2 235 Hirondelles rustiques et 1 351 Hirondelles de fenêtre ont été comptabilisés. Le camp de migration ornithologique du Fort de la Revère 2018, c’est aussi 1 116 personnes sensibilisées sur le thème de la migration avec 176 participants aux Journées européennes du patrimoine naturel et 47 lors de  l’Eurobirdwatch, une mobilisation d’une vingtaine de bénévoles toujours prêts à informer ou à dénombrer les oiseaux.

Nous vous invitons à consulter le site www.migraction.net pour découvrir toutes les espèces qui ont été comptabilisées depuis le démarrage du camp le 02 septembre !

Merci aux bénévoles pour leur mobilisation, leur bonne humeur et pour la réussite de cette édition 2018, ainsi qu’au Conseil départemental des Alpes-Maritimes pour son soutien afin de mener à bien cette mission.

Cette édition a été clôturée par une météo difficile mais aussi par un pique-nique convivial à la maison de la nature et le passage de 4 Grues cendrées repérées par Robin Oakes, ornithologue anglais habitué du camp de migration.

 

Prochain rendez-vous : en 2019 !

posté par Benjamin Salvarelli
 
jeudi 25 octobre 2018
Formation faune-paca.org le 17/11 et le 12/12/2018

Bonjour

Des formations faune-paca sont proposées. A lire dans la rubrique agenda ci-dessous !

Cordialement

Document à télécharger :  Formationfaunepaca2018-3894.pdf
posté par Amine Flitti
 
jeudi 25 octobre 2018
Oiseaux
Dernière ligne droite pour le camp de migration !

Depuis le démarrage du camp le 02 septembre 2018 et en 15 jours de suivi, 24 247 oiseaux en migration postnuptiale ont été dénombrés. Le Pic de passage des Pinsons des arbres s’est produit les 20 et 21 octobre avec 1 463 oiseaux comptabilisés sur ces deux journées. Aussi 220 Aigles bottés, 15 601 Pigeons ramiers, 2 235 Hirondelles rustiques et bien d’autres espèces encore ont pu être comptés !

Nous vous invitons à consulter le site www.migraction.net pour découvrir toutes les espèces qui ont été comptabilisées depuis le démarrage du camp. Dernière ligne droite jusqu’au 4 novembre, où nous pourrons encore observer les derniers migrateurs !

 

Prochain rendez-vous : les 29 et 30 octobre pour les Pigeons ramiers !

 

Programme complet :

Octobre

6 › Eurobirdwatch et les hirondelles

14 › Devenir «spotteur du camp de migration» (sur inscription)

20, 21 › Les Pinsons des arbres

27 & 28 › Les Pigeons ramiers

 

Novembre

4 › Les derniers migrateurs

posté par Benjamin Salvarelli
 
lundi 15 octobre 2018
Oiseaux
Devenir spotteur du camp de migration !

Le 14 octobre, 7 personnes étaient au rendez-vous à la Maison de la Nature du Parc départemental de la Grande Corniche lors d’une mini-formation pour découvrir la migration des oiseaux et le suivi réalisé au Fort de la Revère.

Depuis l’ouverture du camp le 02 septembre, 7 095 oiseaux en migration postnuptiale ont été dénombrés. Le Pic de passage des Aigles bottés s’est produit le 06 octobre avec 203 oiseaux comptabilisés sur la journée. Aussi 803 Pinsons des arbres et bien d’autres espèces encore ont pu être comptés durant ce mois d’octobre. Nous vous invitons à consulter le site www.migraction.net pour découvrir toutes les espèces qui ont été comptabilisées depuis le démarrage du camp !

 

Prochain rendez-vous : les 20 et 21 octobre pour les Pinsons des arbres !

 

Programme complet :

Octobre

6 › Eurobirdwatch et les hirondelles

14 › Devenir «spotteur du camp de migration» (sur inscription)

20, 21 › Les Pinsons des arbres

27 & 28 › Les Pigeons ramiers

 

Novembre

4 › Les derniers migrateurs

posté par Benjamin Salvarelli
 
mercredi 10 octobre 2018
Un peu de lecture

Bonjour

Deux publications vous attentent dans la rubrique Publication :

  • FPP n°78 : GIRARD T. & HAMEAU O. (2018). La Pie-grièche méridionale Lanius meridionalis dans la ZPS « Garrigues de Lançon et chaînes alentour » : estimation de la distribution, de la taille de population et de l’influence des variables environnementales. Cette étude a permis de ré-évaluer la taille de cette population, devenant ainsi la plus grosse population régionale de Pie-grièche méridionale.

  • Faune-PACA Info mai-juin-juillet 2018.

Bonne lecture

posté par Amine Flitti
 
jeudi 4 octobre 2018
Oiseaux
Journées Européennes de la Migration !

Depuis l’ouverture du camp le 02 septembre, 11 jours de suivi ont permis de comptabiliser plus de 5488 oiseaux en migration active au Fort de la Revère et plus de 650 visiteurs ont été renseignés sur les phénomènes migratoires !

A noter quelques belles surprises venues surprendre les observateurs et le public, notamment avec le passage de :

• Plus de 481 Guêpiers d'Europe,

• 200 Bondrées apivores,

• Quelques 66 Circaètes Jean-le-Blanc,

• 21 Busards des roseaux.

En octobre, la migration continue avec encore de belles observations en perspective : Hirondelles de fenêtre et rustiques, Aigles bottés, les derniers Circaètes et bien d’autres espèces. Nous vous attendons encore nombreux au Camp de migration à Eze pour contribuer à l'observation, l'identification et à l'accueil du public !

A noter dans vos agendas : le 06 octobre 2018 l'EuroBirdwatch ! C’est le plus important événement européen de découverte de la migration, créé en 1993 par BirdLife International, alliance mondiale de protection de la nature et des oiseaux représentée dans plus de 100 pays. Des animations gratuites sont organisées pour permettre à tous, d’observer les oiseaux migrateurs et de comprendre la migration pour mieux protéger ces grands voyageurs du ciel. Le camp de migration du Fort de la Revère est un organisateur relais et plusieurs animations vous sont donc proposées (Ateliers comptage et parcours des hirondelles, observation des oiseaux en direct du site de migration).

Plus d'informations sur le site http://eurobirdwatch.lpo.fr/

Programme complet :

Septembre

2 & 9 › Les Guêpiers d’Europe

15 & 16 › Les rapaces migrateurs (Journées Européennes du patrimoine naturel)

22 & 23 › Les Circaètes

29 & 30 › Les derniers rapaces migrateurs

 

Octobre

6 › Eurobirdwatch et les hirondelles

14 › Devenir «spotteur du camp de migration» (sur inscription)

20, 21 › Les Pinsons des arbres

27 & 28 › Les Pigeons ramiers

 

Novembre

4 › Les derniers migrateurs

posté par Benjamin Salvarelli
 
jeudi 27 septembre 2018
Faune-paca devient partenaire du SINP et de SILENE

La création de la nouvelle Agence Française pour la Biodiversité (AFB) en 2016 et la modernisation récente du Système d'Information de la Nature et des paysages (SINP) ouvrent de nouveaux horizons pour la prise en compte de la biodiversité dans les politiques publiques. Au niveau régional, nous disposons maintenant d'une direction Régionale de l'AFB, et prochainement d'une nouvelle Agence Régionale de la Biodiversité pilotée par l'ARPE. Le Conseil d'administration de la LPO PACA, puis les adhérents réunis lors de l'assemblée générale en juin 2018, ont décidé d'accompagner ces nouveaux dispositifs institutionnels en apportant des données consignées dans faune-paca. Nous transmettrons au SINP (Système d’Information Nature et Paysage) via SILENE les données collectées annuellement ; ces données alimenteront également l’INPN. Ainsi cette année nous transmettrons les données collectées et contrôlées en 2017, soit environ 600.000 données. Nous devenons par là-même adhérents de la base faune de SILENE.

Par ailleurs, le succès et l'engouement pour faune-paca (6 millions de données !) et pour faune-france (60 millions de données) ne se démentent pas. Nous vous invitons bien sûr à poursuivre vos contributions !

La connaissance de la nature est un atout majeur pour mieux protéger la faune sauvage contre les agressions malveillantes ou tout simplement par méconnaissance des enjeux de la part des instances publiques ou privés. Gageons que les naturalistes répondront présents pour préserver le patrimoine naturel de notre région.

Aujourd’hui, chacun peut indiquer s’il autorise ou non l’export de ses données vers un organisme tiers (dont SILENE). Vous pouvez confirmer ou non cette autorisation en vous rendant « mon compte » puis « Personnalisation du site ». Vous pourrez ainsi cocher ou non la case « J'autorise la LPO PACA à transmettre mes données à un organisme tiers ».

SANS CETTE MANIPULATION, nous ne pourrons pas transmettre vos données sur ces bases institutionnelles, seules garanties d’une prise en compte par les organismes officiels, l’état, les collectivités et les aménageurs. Si vous souhaitez contribuer à la préservation de la biodiversité avec vos données, il est donc indispensable de cocher la case !

L’export se fera le 31/10/2018, au-delà nous considérerons que votre choix est fait.

François Grimal - Président de la LPO PACA

posté par Amine Flitti
 
mardi 25 septembre 2018
Oiseaux
La migration des oiseaux continue au Fort de la Revère !

En huit jours de suivi au fort de la Revère, déjà 4675 oiseaux sont passés en migration pour 21 espèces différentes.

Quelques belles surprises sont venues surprendre les observateurs et le public : et notamment 66 Circaètes Jean-le-blanc, un rare Faucon d’Eléonore, 13 Busards des roseaux, 10 Faucons hobereaux, 2 Milans royaux, 12 Aigles bottés et 3 Balbuzards pêcheurs. Les Bondrées apivores ont continué de migrer au-dessus de nos têtes avec 178 individus comptabilisés.

La migration continue et nous allons encore pouvoir observer en nombre Hirondelles, Pinson des arbres, Pigeons ramiers, Aigles bottés, les derniers Circaètes et bien d’autres espèces !

 

Prochain rendez-vous : les 29 et 30 septembre pour les derniers rapaces migrateurs !

 

Programme complet :

Septembre

2 & 9 › Les Guêpiers d’Europe

15 & 16 › Les rapaces migrateurs (Journées Européennes du patrimoine naturel)

22 & 23 › Les Circaètes

29 & 30 › Les derniers rapaces migrateurs

 

Octobre

6 › Eurobirdwatch et les hirondelles

14 › Devenir «spotteur du camp de migration» (sur inscription)

20, 21 › Les Pinsons des arbres

27 & 28 › Les Pigeons ramiers

 

Novembre

4 › Les derniers migrateurs

posté par Benjamin Salvarelli
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 641

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Provence-Alpes-Côte d'Azur
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018