www.faune-paca.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
https://paca.lpo.fr/
Accueil
 
Les partenaires
 
ABC PACA
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes temporaires
       - 
Scorpion languedocien 16-18
       - 
Vautour moine 2018
       - 
Vautour fauve 2018
       - 
Rollier d'Europe 2018
       - 
Etourneau roselin 2018
       - 
Frelon asiatique 15-18
       - 
Gypaète barbu 2018
       - 
Spélerpès de Strinati 13-18
       - 
Triton palmé 14-18
       - 
Castor d'Eurasie 17-18
       - 
Loutre d'Europe 17-18
       - 
Genette commune 14-18
       - 
Martre des pins 14-18
       - 
Salamandre tachetée 14-18
       - 
Moro-sphinx 14-18
 - 
Les galeries
Actu, aide et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Synthèses naturalistes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Liste communale des espèces
 - 
Cartes atlas (toutes espèces)
Les oiseaux
Les mammifères
Reptiles et amphibiens
Arthropodes
Enquêtes locales
Publications
Aide et ressources
Qui sommes-nous ?
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 614
 
mercredi 13 juin 2018
Oiseaux
Bilan wetlands France 2017

Le bilan national 2017 des comptages Wetlands est désormais disponible.

Désormais élargi à de nouvelles espèces, ce bilan global fait état des tendances de leurs effectifs ainsi que de leur répartition sur le territoire en période hivernale. Il est d’avantage détaillé pour les anatidés, foulques et limicoles, à travers des monographies illustrées et commentées pour chaque espèce, que pour les plongeons, grèbes, ardéidés, threskiornithidaes et les espèces rares ou allochtones, pour lesquels seuls les chiffres bruts et les tendances sont exposés. 

Une étude détaillée des données par espèces d’anatidés, foulques et limicoles, permet de présenter les effectifs de 2011 à 2017 ; le top 10 des sites qui contiennent les plus gros effectifs ; la courbe des tendances des populations et la carte de distribution hivernale. Ces données compilées permettent également de dresser la liste des sites classés d’importance internationale selon les critères 5 et 6 de Ramsar.

L’importance et les variations des populations d’oiseaux d’eau présentée en annexe permettent au gestionnaire ou au coordinateur de comparer leurs données avec les données nationales et les données de la voie de migration.

Bonne lecture

posté par Amine Flitti
 
lundi 11 juin 2018
Fonds cartographiques

La toute récente annonce de Google, informant ses utilisateurs du caractère désormais payant de son interface de programmation vers Google Earth et Google Maps, a des conséquences importantes sur les outils VisioNature. L'équipe de Biolovision et l'ensemble des partenaires européen du dispositif VisioNature travaillent activement à trouver des solutions alternatives. Dans un premier temps, les cartes OpenStreetMaps et Orthopohoro 5m (IGN) serviront de nouveau support cartographique.

posté par Amine Flitti
 
mardi 5 juin 2018
Camp de prospection Basse Durance le 23 juin

Dans le cadre d'inventaires naturalistes réalisés en partenariat avec EDF et le SMAVD, un camp de prospection sera organisé le 23 juin 2018 dans des mailles longeant la Durance et accusant un certain déficit de données multitaxons. Ainsi, les secteurs de Mallemort, Sénas, Orgon et Cavaillon ont été sélectionnés. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues à partir de 06h30 le 23 juin. Le lieu de rendez-vous est le pont de Mallemort (parking coté Vaucluse).

L'idée est de réaliser des inventaires ornithologiques le matin et d'élargir nos observations à d'autres taxons à partir de la fin de matinée (odonates-papillons de jour-reptiles par exemple). En fonction du nombre de personnes intéressés, un lieu de rendez-vous le midi pourra être fixé dès le départ de la prospection matinale pour pique-niquer.

Ne pas oublier : jumelles, filets à papillons, guide d'identification divers (papillons de jour, odonates, orthoptères par exemple), pique-nique.

Ci-joint un lien pour s'inscrire (afin de s'organiser au mieux) :

https://doodle.com/poll/5798fbip4qyhnua3

Pour toute information, n'hésitez pas à contacter Gabriel Caucal au 06-42-23-42-93 ou par mail : gabriel.caucal@lpo.fr

Nous comptons sur votre participation !

Photo : Guêpier d'Europe (F. Mézenge)

posté par Amine Flitti
 
mardi 5 juin 2018
Divers conseils à la saisie (rappel)

Diverses infos et conseils (rappel en particuliers pour les nombreux nouveaux contributeurs, 1135 en 2017 et déjà 806 en 2018 !)

  • Il arrive fréquemment que des observateurs indiquent un age et sexe pour leurs observations, en pensant que cela est obligatoire. Non, bien au contraire, il faut rester prudent car il est souvent très difficile de le faire ! Il faut bien sur indiquer autant que possible la case "nombre total d'oiseaux" et si nécessaire, détailler ce nombre en utilisant la rubrique "nombre/sexe/age".
  • Il est très vivement conseillé d'utiliser le clic précis (localisation précise) le plus souvent possible pour localiser vos observations, elles seront ainsi d'autant plus exploitables ! Ceci est tout particulièrement important pour les Reptiles et Amphibiens. Cette localisation précise n'est pas visible par les autres utilisateurs de faunepaca (seul le lieu-dit est visible).
  • En commentaire, toute information complémentaire peut etre utile (heure et direction pour un vol de grue cendrée, comportements divers, etc). Diverses cases sont à cocher si besoin.
  • Il ne faut pas hésiter à joindre des photos et/ou sons à vos observations (en essayant tout de même de faire une sélection !).
  • Il est important de saisir ses observations sur le bon lieudit. Si aucun ne convient, il faut en créer un (en respectant les consignes à lire dans "aides et ressources" !
  • Si vous constatez des erreurs, doublons ou approximations concernant les lieudits, il faut le signaler !
  • toute donnée, meme celle qui vous parait la plus anodine, est bonne à saisir.
  • Pour des oiseaux vus chaque jour (mangeoire par exemple), il est possible de s'en tenir par exemple à une saisie par semaine, en indiquant les nouveaux venus, les effectifs maxima, etc.
  • Pour les mammifères, utilisez au maximum le champ "conditions" (d'observation) : cocher "vu", "observation indirecte" etc, et notez en remarque de quoi il s'agit exactemment en cas d'observation indirecte (empreintes, crottes...).
  • Si vous ne souhaitez pas qu'une information soit visible, saisissez la donnée en "donnée protégée" ou la remarque en "remarque protégée", mais saisissez toujours les données le plus précisément possible.
  • Si vous avez un doute sur l'identification, il ne faut pas saisir la donnée. Mais n'hésitez pas à poser la question sur le forum de faune-paca !

Par ailleurs, il faut bien comprendre que faune-paca est votre base de données personnelle. Autrement dit, vous avez toute latitude pour gérer vos observations, les exploiter, les diffuser ou non, les exporter sous divers formats (permettant par exemple de les transmettre à qui vous le souhaitez). Vous disposez donc d'un outil de gestion de vos données très performant.

Quelques liens :

  • les divers modes de saisie : https://www.faune-paca.org/index.php?m_id=20099
  • le forum : https://www.faune-paca.org/index.php?m_id=20112

Bonnes observations !

posté par Amine Flitti
 
lundi 4 juin 2018
Oiseaux
Un début de saison de reproduction mitigé pour la Chevêche et la Pie-grièche méridionale en Provence

Depuis 2006, la Chevêche d’Athéna fait l’objet d’un suivi de reproduction dans le Vaucluse avec 80 couples en moyenne suivis annuellement depuis 2011 (Luberon & Comtat Venaissin). On observe cette année la plus forte baisse interannuelle (-24%) du nombre de couples reproducteurs depuis 2006. Cette baisse est probablement liée aux conditions météos de cette fin d’hiver (températures minimales inférieures de 2 à 4 degrés par rapport à la normale dans le Luberon suivies d’un cumul mensuel des précipitations très excédentaires au mois de mars ; source : météo France).

Le suivi de la reproduction d’une dizaine de couples reproducteurs de Pies-grièches méridionales a également été entrepris ce printemps sur les piémonts agricoles de la Montagne de Lure (La Rochegiron, Lardiers). Chez cette espèce, un premier pic d’observations de jeunes fraîchement envolés débute autour du 20 mai. Or en ce début de mois de juin, aucun jeune n’a encore été observé, ni sur le secteur de suivi ni ailleurs en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur… (Source : Faune PACA). Là encore, la pluviométrie exceptionnelle du mois de mai est très certainement à l’origine de ce retard lié à de nombreuses nichées en échec.

Espérons un fin de printemps plus clémente…

Olivier HAMEAU – Responsable de programme biodiversité

LPO PACA - Antenne de Vaucluse 

Château de l’Environnement

84480 BUOUX

Bureau : 04 90 74 10 55 / Mobile : 06 46 61 01 01

Courriel : olivier.hameau@lpo.fr

posté par Amine Flitti
 
jeudi 31 mai 2018
Papillons de jour
Questionnaire pour le MNHN - contributeurs de données de papillons
Le Muséum national d'histoire naturelle (Paris) étudie dans le cadre d'une thèse de doctorat, les pratiques d’engagement des naturalistes amateurs dans la production de données sur la biodiversité, en particulier concernant les papillons.
 
Dans ce cadre, un questionnaire vous est proposé, si vous souhaitez contribuer bénévolement à cette étude.
 
L'objectif de ce questionnaire est d'avoir une meilleure idée de la diversité des profils et des pratiques d'observation parmi les naturalistes qui s'intéressent aux papillons. Vous le trouverez en suivant le lien ci-dessous.
 
Pour toute question, merci de contacter Emmanuel Charonnet au Museum.
posté par Amine Flitti
 
mercredi 23 mai 2018
Oiseaux
26-27 mai 2018 : comptage Oiseaux des jardins

L’Observatoire des Oiseaux des Jardins organise un nouveau comptage national les 26 et 27 mai. Nous comptons sur votre contribution !

Tout comme le comptage des oiseaux en hiver, celui-ci permettra d’évaluer la richesse écologique des jardins et d’effectuer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction. Près de 7 000 jardins ont participé à l’opération en 2017. Un record qui ne demande qu'à être battu !

Comment participer ? Rien de plus facile !

  • Choisir un jour de comptage, le samedi 26 ou le dimanche 27 mai.
  • Trouver le lieu : un jardin privé est idéal, mais il est possible de participer dans un jardin public ou sur un balcon ! Si vous avez déjà enregistré votre jardin, pas besoin de le recréer.
  • Observer et noter durant 1 heure tous les oiseaux observés. Libre à chacun de choisir l'horaire qui lui convient le mieux. L'idéal est toutefois de privilégier de début de la matinée, car les oiseaux sont plus actifs. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément.
  • Saisir ses observations sur http://www.oiseauxdesjardins.fr ou sur les portails VisioNature locaux (mêmes identifiants). Si vous n'êtes pas encore inscrits, cela ne vous prendra que quelques petites minutes ! Un Guide détaillé d’aide à l’inscription et à la saisie de données peut vous aider dans cette démarche. Une fiche de terrain est par ailleurs à votre disposition pour effectuer votre relevé.

Si malgré cela vous rencontrez un problème pour l’identification d’un oiseau ou si avez besoin de plus d'informations : envoyez la photo de l'oiseau ou votre question à l'équipe de l'Observatoire : oiseauxdesjardins@lpo.fr

posté par Amine Flitti
 
mardi 15 mai 2018
Oiseaux
Oiseaux : premiers bilans de l'EPOC

L'EPOC est une enquête coordonnée par la LPO et le MNHN, destinée aux ornithologues, qui vise à quantifier et suivre les populations d'oiseaux. Jérémy Dupuy, coordinateur national, présente un bilan intermédiaire de cette opération.

La campagne 2018 de l’enquête EPOC 2018 a été lancée le 1er mars. Depuis cette date, 288 observateurs de 84 départements ont transmis 3.035 points d'écoute standardisés de 5 minutes. Ces résultats ne concernent pour l'heure que les inventaires effectués à l'aide de l'application mobile NaturaList, mais cela représente déjà une augmentation de 150 % par rapport à 2017 ! Bravo à tous !

Les principaux départements contributeurs au programme EPOC entre le 1er mars et le 15 avril 2018 sont :

  • Yonne (89) : 339 relevés
  • Puy-de-Dôme (63) : 242
  • Haute-Savoie (74) : 221
  • Haute-Loire (43) : 217
  • Charente-Maritime (17) : 142
  • Gironde (33) : 116
  • Ain (1) : 110
  • Loire (42) : 100
  • Vienne (86) : 84
  • Côte-d'Or (21) : 83

L'EPOC permet de collecter de précieuses observations qui contribuent à mieux évaluer les fluctuations des populations d'oiseaux et dénombrer leurs effectifs. Les travaux récemment publiés par le MNHN et le CNRS de Chizé sur la disparition des oiseaux des campagnes montrent l’importance de ce type de dispositif pour assurer une veille sur l’avifaune au niveau national et local. 

Alors, tous à vos EPOC !

Pour en savoir plus sur l'EPOC et télécharger le guide technique, cliquez  << ici >>.

Pour consulter le bilan EPOC de la saison 2017, cliquez << ici >>.

Merci pour votre implication.

 

Légende de l'image : nombre de relevés EPOC effectués entre le 01/03 et le 15/04/2018.

posté par Amine Flitti
 
lundi 14 mai 2018
Oiseaux
Prospections Pie-grièche à tête rousse 8 et 9 juin à la Colle du Rouet (83)

Bonjour à tous,

Dans le cadre de l’animation du Plan national d’action Pies-grièches, la LPO Provence-Alpes-Côte-D'azur organise une prospection Pie-grièche à tête rousse dans la ZPS de la Colle du Rouet (Var) au mois de juin prochain (matinées du 8 & 9 juin). Vous pouvez vous inscrire et recevoir les informations pratiques en cliquant sur le lien suivant : https://goo.gl/forms/zG3fJBsFcdax3JAB2

Cette prospection a pour objectif de préciser la distribution des effectifs de cette espèce dans les habitats favorables de la ZPS et cibler à terme des mesures de gestion adaptées.

Nous comptons sur votre participation pour nous aider une meilleure connaissance de cette espèce menacée.

Contact : olivier.hameau@lpo.fr

posté par Amine Flitti
 
vendredi 11 mai 2018
Mammifères
La Loutre confirmée sur l’Argens

En décembre dernier, lors d'un tournage dans le cadre du projet Histoire d'hommes & de rivières de FNE PACA (http://www.rivieresethommes-paca.fr/qui-sommes-nous) réalisée sur le terrain au bord de l’Argens dans le Var, l’apparition d’une Loutre d’Europe en arrière-plan à pour le moins surpris tout le monde. Celle-ci a fait une brève mais remarquée apparition en arrière-plan permettant d’attester de la présence de l’espèce sur l’Argens, où elle avait disparue depuis les années 1970.

Cette donnée nous a démontré que la Loutre avait une fois de plus un temps d’avance sur nos prospections et que sa discrétion lui permettait de passer inaperçue si des recherches spécifiques n’étaient pas menées.

Les traces qu’elle laisse derrière elle sont pourtant caractéristiques : des crottes (appelées épreintes) constituées d’écailles et d’arêtes de poissons, déposées sur des éléments visibles du paysage (rocher dépassant de l’eau, seuil, pile de pont), lui permettant de marquer son territoire.

Ainsi, vendredi 04/05/2018 des recherches ont été menées sur le haut Argens, dans le secteur de Barjols-Chateauvert, pour tenter de confirmer la présence de l’espèce sur cette rivière. Il aura fallu attendre moins de 1h30 pour trouver la première épreinte sur un rocher. Une deuxième épreinte a ensuite été trouvée 400 mètres plus bas.

Cela prouve que la loutre est plus que jamais en train d’étendre sa répartition et de recoloniser de manière naturelle ses anciens territoires. Ouvrez donc l’œil, au bord de toutes les rivières de PACA, pour tenter de déceler la présence de l’espèce (empreintes ou crottes).

N’hésitez à nous contacter pour toute suspicion de présence sur une rivière ou pour une confirmation d’identification (crotte ou empreinte) : nicolas.fuento@lpo.fr

 

http://files.biolovision.net/www.faune-paca.org/userfiles/P1520180a.jpg

La Loutre dépose ses crottes sur divers éléments visibles de la rivière (ici un rocher dépassant de l’eau sur l’Argens) afin de marquer son territoire. Ce comportement territorial est le meilleur moyen de déceler la présence de l’espèce. © Nicolas FUENTO

http://files.biolovision.net/www.faune-paca.org/userfiles/P1520178a.jpg

Epreinte de Loutre constituée d’écailles et d’arêtes de poissons, sur l’Argens. © Nicolas FUENTO

 

posté par Amine Flitti
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 614

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Provence-Alpes-Côte d'Azur
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018