www.faune-paca.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
ABC PACA
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes du moment
       - 
Loutre d'Europe 21-24
       - 
Hirondelle rustique 2024
       - 
Martinet à ventre blanc 2024
       - 
Coucou gris 2024
       - 
Gobemouche noir 2024
       - 
Chevêche d'Athéna 2024
       - 
Bruant ortolan 2024
       - 
Traquet oreillard 2024
       - 
Pie-grièche écorcheur 2024
       - 
Pie-grièche méridionale 2024
       - 
Tourterelle des bois 2024
 - 
Les galeries
Actu, aide et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQ
  Statistiques d'utilisation
Synthèses naturalistes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Liste communale des espèces
 - 
Cartes atlas (toutes espèces)
Les oiseaux
  Les enquêtes
    - 
Recensement Wetlands International
    - 
Observatoire Rapaces
    - 
STOC & SHOC
    - 
Enquête Circaète Jean-le-Blanc
    - 
Observatoire de la Chevêche d'Athéna
    - 
Observatoire régional Traquet oreillard
    - 
Plan National d'Action Râle des genêts
    - 
Oiseaux des jardins
  La saisie
 - 
Où prospecter en PACA ?
Les mammifères
Reptiles et amphibiens
Invertébrés
Enquêtes locales
Publications
Aide et ressources
Qui sommes-nous ?
Les liens

Enquête Circaète Jean-le-Blanc

Suivi de la reproduction du Circaète Jean-le-Blanc dans le secteur du parc éolien d’Artigues-Ollières (83)https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-paca.org/userfiles/MonDossier/CircateJeanleBlancvdy.jpg

En 2020, le premier parc éolien du département du Var a vu le jour, à cheval sur les communes d’Artigues et d’Ollières. Ce parc de 22 aérogénérateurs va faire l’objet d’un suivi naturaliste ambitieux destiné à mettre en évidence l’éventuel impact de ce parc sur la biodiversité locale.

La LPO PACA est en charge d’une part importante de ces suivis naturalistes. Parmi ces suivis, un volet significatif concerne les grands rapaces nicheurs localement, notamment le Circaète Jean-le-Blanc. En vue de comprendre l’influence du parc éolien sur les couples locaux de circaètes, un vaste travail de recensement des couples nicheurs a été initié en 2020 et devra être poursuivi pendant deux à trois ans minimum afin de collecter un maximum d’informations. L’objectif final est de pouvoir protéger au mieux les espèces concernées des impacts éoliens grâce à la connaissance acquise durant les suivis.

Les circaètes sont susceptibles d’avoir de vastes territoires, les conduisant à se nourrir parfois jusqu’à 15 à 20 km du nid. C’est pourquoi, afin de structurer les inventaires, le parc éolien a été placé au centre d’un carré de 45 km de côté, soit 2025 km2. Ainsi, il sera possible de tenir compte de l’ensemble des couples susceptibles de fréquenter la zone d’emprise du parc éolien et d’être impactés par ce dernier.

Le suivi de reproduction annuel

La zone d'étude étant particulièrement vaste, la LPO PACA lance un suivi participatif des couples reproducteurs de circaètes du secteur. L'objectif est de localiser les couples nicheurs de circaète (de mars à mi-avril) puis de suivre la nidification des couples trouvés (jusqu'à juillet/août).

Les circaètes arrivent en PACA dès la fin du mois de février et principalement au début du mois de mars. Rapidement, les couples rejoignent les aires et commencent à les recharger et à parader (principalement du 10 mars au 10 avril). Le début d’année est donc une période cruciale pour détecter d’éventuels indices de reproduction.

Téléchargez le protocole de suivi.

Pour vous inscrire, envoyez un mail à alexandre.van-der-yeught@lpo.fr en précisant le numéro de la ou des mailles que vous souhaitez prendre en charge.

Carte des mailles de 2,5x2,5 km à prospecter (mailles blanches : libres, bleues : prises en charge, rouge : non favorable)

Voir en plein écran

Camp de prospection 2024

Afin d'optimiser la recherche des territoires pour la saison 2024 la LPO PACA organise également un camp de prospection le samedi 16 mars de 8h à 13h, suivi d’un pique-nique partagé. Il aura pour objectif de rassembler le maximum d'observateurs au sein de la zone d'étude afin de réaliser des points d'observations simultanés. Toutes les observations réalisées au cours de la matinée seront ensuite recoupées afin d'en déduire la localisation des territoires des circaètes au sein de la zone d'étude.

En 2024, le camp de prospection va se concentrer sur un grand plateau boisé situé à cheval sur les communes de Rians, de Jouques et de Saint-Paul-les-Durance. Plusieurs indices de reproduction ont été notés dans les vallons de ce secteur, sans qu’un nid ait pu être découvert. Un effort particulier en début de période de reproduction pourrait donc permettre d’acquérir des informations déterminantes pour préciser les territoires de présence.

Pour vous inscrire, remplissez le formulaire d’inscription ou scannez le QR Code ci-dessous.

La localisation de votre point d'observation et les informations complémentaires vous seront fournies dans la semaine précédant le camp. En cas de conditions météorologiques défavorables, le camp de prospection sera reporté au samedi 23 mars 2024.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-paca.org/userfiles/MonDossier/AfficheCampCircate2024.png


Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Provence-Alpes-Côte d'Azur
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2024