www.faune-paca.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
https://paca.lpo.fr/
Accueil
 
Les partenaires
 
ABC PACA
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes du moment
       - 
Loutre d'Europe 2021
       - 
Crave à bec rouge 2021
       - 
Pie-grièche écorcheur 2021
       - 
Cigale grise 2021
       - 
Cigale plébéienne 2021
       - 
Gobemouche noir 2021
       - 
Bec-croisé des sapins 2021
       - 
Cassenoix moucheté 2021
       - 
Pouillot fitis 2021
       - 
Tarin des aulnes 2021
       - 
Mésange noire 2021
       - 
Grue cendrée 2021
       - 
Pipit farlouse 2021
       - 
Accenteur mouchet 2021
       - 
Pinson du Nord 2021
 - 
Les galeries
Actu, aide et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQ
  Statistiques d'utilisation
Synthèses naturalistes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Liste communale des espèces
 - 
Cartes atlas (toutes espèces)
Les oiseaux
Les mammifères
Reptiles et amphibiens
Invertébrés
  les Gastéropodes
  Les Odonates
    - 
Les Odonates
  Les Rhopalocères
  les Hétérocères
  Les Orthoptères
  Les Coléoptères
  Les Névroptères
  les Phasmes
  Les Mantes
  Les Scorpions
  Les Araignées
Enquêtes locales
Publications
Aide et ressources
Qui sommes-nous ?
Les liens

Les Odonates

Vous trouvez ici le document :

Les Sympétrums de PACA, aide à l’identification et à la saisie dans faune-paca

 

Documentation des observations :

Bien que de nombreuses espèces d’odonates puissent s’identifier à distance sans grande difficulté (par exemple aux jumelles), de nombreux pièges existent. De fait, afin de faciliter le travail de validation, il est préférable d’accompagner de photos les observations d’espèces à identification délicate. Dans la majorité des cas, une bonne photo en vue dorsale permettra une identification, mais d’autres vues peuvent être utiles selon l’espèce. En l’absence de photos, une description détaillée des critères relevés peut être fournie. Notons qu’une documentation peut également être demandée pour des espèces « faciles », en cas de date ou de localité d’observation inhabituelle.

  • Critères « en main » : Pour certaines espèces, l’observation rapprochée de certains détails (généralement avec l’animal en main, souvent à la loupe) est nécessaire pour une identification certaine (par exemple les cerques de certains lestes, le pronotum chez les agrions, les pièces génitales de certains sympétrums, etc.). Dans ce cas, une description des critères relevés devra être ajoutée à l’observation. La plupart de ces critères peuvent aussi être observés sur des macro-photographies de bonne qualité, parfois même sans capture. Les photos fournies devront être zoomées sur les critères à illustrer.

Comme pour tous les groupes taxonomiques, les observations saisies dans faune-PACA doivent être identifiées avec certitude. En cas de difficulté à l’identification, une littérature riche existe sur le net, ainsi que des forums spécialisés (https://www.inaturalist.org/home, https://www.insecte.org/forum/viewforum.php?f=9, https://groups.google.com/g/forum-faunepaca). Si un doute persiste, les données peuvent être saisies dans faune-PACA en tant qu’espèce non précisément déterminée (par exemple Sympetrum sp.).

Saisie des observations :

En règle général, il est utile de détailler chaque donnée au maximum, afin de faciliter la validation mais aussi d’enrichir la base de données.

  • La localisation : comme les odonates peuvent utiliser des habitats très restreints, il est préférable de localiser les données avec un maximum de précision (observation précise sur faune-PACA, ou précision maximale du gps sur l’application NaturaList).
  • Sexe, âge et conditions : le sexe et l’âge sont des paramètres très importants pour l’identification de certaines espèces, il sera donc utile de les préciser au maximum. Les conditions d’observation sont également importantes pour valider les données d’espèces à identification délicate.
  • Comportement : les comportements procurent de précieux renseignements pour la validation des données, mais également pour mieux comprendre la répartition et l’écologie des odonates. Particulièrement, les comportements attestant la reproduction (accouplement, ponte) et l’autochtonie (émergence) sont très intéressants. 

Les larves et les exuvies

Un autre point important est que la présence d’une espèce de libellule sur un site donné n’est pas une preuve de son indigénat, à savoir qu’elle se reproduit sur ce site. Le seul critère fiable est la recherche de larves (possiblement protégées suivant l’espèce) ou mieux d’exuvies (enveloppe externe issue de la dernière mue larvaire avant l’envol de l’adulte). L’intérêt de la collecte d’exuvies est multiple : cette dépouille larvaire n’est pas protégée, elle peut être emportée et examinée tranquillement chez soi avec une loupe binoculaire ou envoyée à un expert pour une identification précise avec un guide spécialisé, elle permet de démontrer la présence d’espèces dont les adultes volants sont très peu visibles et enfin elle prouve de manière indiscutable le développement complet du cycle larvaire de l’espèce, jusqu’à l’envol de l’imago, donc le cycle complet de reproduction.

Les cartographies

Les observations consignées dans www.faune-paca.org qui sont validées, permettent d’établir une cartographie automatique de la répartition des espèces. Les données initiales doivent être localisées le plus précisément possible et la retranscription se fera automatiquement à l’échelle adaptée au niveau régional, voire national. L’avancement de nos connaissances peut ainsi être visualisé au fur et à mesure.

 

Libellule fauve - Maurice Annie Gasperini

Une image exploitable ! (Libellule fauve Libellula fulva M & A Gaspérini)


Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Provence-Alpes-Côte d'Azur
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021