www.faune-paca.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
https://paca.lpo.fr/
Accueil
 
Les partenaires
 
ABC PACA
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes temporaires
       - 
Hirondelle de fenêtre 2019
       - 
Traquet oreillard 2019
       - 
Harle bièvre 2019
       - 
Frelon asiatique 15-19
 - 
Les galeries
Actu, aide et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQ
  Statistiques d'utilisation
Synthèses naturalistes
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
Liste communale des espèces
 - 
Cartes atlas (toutes espèces)
Les oiseaux
Les mammifères
Reptiles et amphibiens
Arthropodes
Enquêtes locales
Publications
Aide et ressources
Qui sommes-nous ?
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
|<
<
3
4
5
6
7
8
9
10
11
>
>|
Nbre/page :
nbre : 666
 
lundi 4 juin 2018
Oiseaux
Un début de saison de reproduction mitigé pour la Chevêche et la Pie-grièche méridionale en Provence

Depuis 2006, la Chevêche d’Athéna fait l’objet d’un suivi de reproduction dans le Vaucluse avec 80 couples en moyenne suivis annuellement depuis 2011 (Luberon & Comtat Venaissin). On observe cette année la plus forte baisse interannuelle (-24%) du nombre de couples reproducteurs depuis 2006. Cette baisse est probablement liée aux conditions météos de cette fin d’hiver (températures minimales inférieures de 2 à 4 degrés par rapport à la normale dans le Luberon suivies d’un cumul mensuel des précipitations très excédentaires au mois de mars ; source : météo France).

Le suivi de la reproduction d’une dizaine de couples reproducteurs de Pies-grièches méridionales a également été entrepris ce printemps sur les piémonts agricoles de la Montagne de Lure (La Rochegiron, Lardiers). Chez cette espèce, un premier pic d’observations de jeunes fraîchement envolés débute autour du 20 mai. Or en ce début de mois de juin, aucun jeune n’a encore été observé, ni sur le secteur de suivi ni ailleurs en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur… (Source : Faune PACA). Là encore, la pluviométrie exceptionnelle du mois de mai est très certainement à l’origine de ce retard lié à de nombreuses nichées en échec.

Espérons un fin de printemps plus clémente…

Olivier HAMEAU – Responsable de programme biodiversité

LPO PACA - Antenne de Vaucluse 

Château de l’Environnement

84480 BUOUX

Bureau : 04 90 74 10 55 / Mobile : 06 46 61 01 01

Courriel : olivier.hameau@lpo.fr

posté par Amine Flitti
 
jeudi 31 mai 2018
Papillons de jour
Questionnaire pour le MNHN - contributeurs de données de papillons
Le Muséum national d'histoire naturelle (Paris) étudie dans le cadre d'une thèse de doctorat, les pratiques d’engagement des naturalistes amateurs dans la production de données sur la biodiversité, en particulier concernant les papillons.
 
Dans ce cadre, un questionnaire vous est proposé, si vous souhaitez contribuer bénévolement à cette étude.
 
L'objectif de ce questionnaire est d'avoir une meilleure idée de la diversité des profils et des pratiques d'observation parmi les naturalistes qui s'intéressent aux papillons. Vous le trouverez en suivant le lien ci-dessous.
 
Pour toute question, merci de contacter Emmanuel Charonnet au Museum.
posté par Amine Flitti
 
mercredi 23 mai 2018
Oiseaux
26-27 mai 2018 : comptage Oiseaux des jardins

L’Observatoire des Oiseaux des Jardins organise un nouveau comptage national les 26 et 27 mai. Nous comptons sur votre contribution !

Tout comme le comptage des oiseaux en hiver, celui-ci permettra d’évaluer la richesse écologique des jardins et d’effectuer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction. Près de 7 000 jardins ont participé à l’opération en 2017. Un record qui ne demande qu'à être battu !

Comment participer ? Rien de plus facile !

  • Choisir un jour de comptage, le samedi 26 ou le dimanche 27 mai.
  • Trouver le lieu : un jardin privé est idéal, mais il est possible de participer dans un jardin public ou sur un balcon ! Si vous avez déjà enregistré votre jardin, pas besoin de le recréer.
  • Observer et noter durant 1 heure tous les oiseaux observés. Libre à chacun de choisir l'horaire qui lui convient le mieux. L'idéal est toutefois de privilégier de début de la matinée, car les oiseaux sont plus actifs. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément.
  • Saisir ses observations sur http://www.oiseauxdesjardins.fr ou sur les portails VisioNature locaux (mêmes identifiants). Si vous n'êtes pas encore inscrits, cela ne vous prendra que quelques petites minutes ! Un Guide détaillé d’aide à l’inscription et à la saisie de données peut vous aider dans cette démarche. Une fiche de terrain est par ailleurs à votre disposition pour effectuer votre relevé.

Si malgré cela vous rencontrez un problème pour l’identification d’un oiseau ou si avez besoin de plus d'informations : envoyez la photo de l'oiseau ou votre question à l'équipe de l'Observatoire : oiseauxdesjardins@lpo.fr

posté par Amine Flitti
 
mardi 15 mai 2018
Oiseaux
Oiseaux : premiers bilans de l'EPOC

L'EPOC est une enquête coordonnée par la LPO et le MNHN, destinée aux ornithologues, qui vise à quantifier et suivre les populations d'oiseaux. Jérémy Dupuy, coordinateur national, présente un bilan intermédiaire de cette opération.

La campagne 2018 de l’enquête EPOC 2018 a été lancée le 1er mars. Depuis cette date, 288 observateurs de 84 départements ont transmis 3.035 points d'écoute standardisés de 5 minutes. Ces résultats ne concernent pour l'heure que les inventaires effectués à l'aide de l'application mobile NaturaList, mais cela représente déjà une augmentation de 150 % par rapport à 2017 ! Bravo à tous !

Les principaux départements contributeurs au programme EPOC entre le 1er mars et le 15 avril 2018 sont :

  • Yonne (89) : 339 relevés
  • Puy-de-Dôme (63) : 242
  • Haute-Savoie (74) : 221
  • Haute-Loire (43) : 217
  • Charente-Maritime (17) : 142
  • Gironde (33) : 116
  • Ain (1) : 110
  • Loire (42) : 100
  • Vienne (86) : 84
  • Côte-d'Or (21) : 83

L'EPOC permet de collecter de précieuses observations qui contribuent à mieux évaluer les fluctuations des populations d'oiseaux et dénombrer leurs effectifs. Les travaux récemment publiés par le MNHN et le CNRS de Chizé sur la disparition des oiseaux des campagnes montrent l’importance de ce type de dispositif pour assurer une veille sur l’avifaune au niveau national et local. 

Alors, tous à vos EPOC !

Pour en savoir plus sur l'EPOC et télécharger le guide technique, cliquez  << ici >>.

Pour consulter le bilan EPOC de la saison 2017, cliquez << ici >>.

Merci pour votre implication.

 

Légende de l'image : nombre de relevés EPOC effectués entre le 01/03 et le 15/04/2018.

posté par Amine Flitti
 
lundi 14 mai 2018
Oiseaux
Prospections Pie-grièche à tête rousse 8 et 9 juin à la Colle du Rouet (83)

Bonjour à tous,

Dans le cadre de l’animation du Plan national d’action Pies-grièches, la LPO Provence-Alpes-Côte-D'azur organise une prospection Pie-grièche à tête rousse dans la ZPS de la Colle du Rouet (Var) au mois de juin prochain (matinées du 8 & 9 juin). Vous pouvez vous inscrire et recevoir les informations pratiques en cliquant sur le lien suivant : https://goo.gl/forms/zG3fJBsFcdax3JAB2

Cette prospection a pour objectif de préciser la distribution des effectifs de cette espèce dans les habitats favorables de la ZPS et cibler à terme des mesures de gestion adaptées.

Nous comptons sur votre participation pour nous aider une meilleure connaissance de cette espèce menacée.

Contact : olivier.hameau@lpo.fr

posté par Amine Flitti
 
vendredi 11 mai 2018
Mammifères
La Loutre confirmée sur l’Argens

En décembre dernier, lors d'un tournage dans le cadre du projet Histoire d'hommes & de rivières de FNE PACA (http://www.rivieresethommes-paca.fr/qui-sommes-nous) réalisée sur le terrain au bord de l’Argens dans le Var, l’apparition d’une Loutre d’Europe en arrière-plan à pour le moins surpris tout le monde. Celle-ci a fait une brève mais remarquée apparition en arrière-plan permettant d’attester de la présence de l’espèce sur l’Argens, où elle avait disparue depuis les années 1970.

Cette donnée nous a démontré que la Loutre avait une fois de plus un temps d’avance sur nos prospections et que sa discrétion lui permettait de passer inaperçue si des recherches spécifiques n’étaient pas menées.

Les traces qu’elle laisse derrière elle sont pourtant caractéristiques : des crottes (appelées épreintes) constituées d’écailles et d’arêtes de poissons, déposées sur des éléments visibles du paysage (rocher dépassant de l’eau, seuil, pile de pont), lui permettant de marquer son territoire.

Ainsi, vendredi 04/05/2018 des recherches ont été menées sur le haut Argens, dans le secteur de Barjols-Chateauvert, pour tenter de confirmer la présence de l’espèce sur cette rivière. Il aura fallu attendre moins de 1h30 pour trouver la première épreinte sur un rocher. Une deuxième épreinte a ensuite été trouvée 400 mètres plus bas.

Cela prouve que la loutre est plus que jamais en train d’étendre sa répartition et de recoloniser de manière naturelle ses anciens territoires. Ouvrez donc l’œil, au bord de toutes les rivières de PACA, pour tenter de déceler la présence de l’espèce (empreintes ou crottes).

N’hésitez à nous contacter pour toute suspicion de présence sur une rivière ou pour une confirmation d’identification (crotte ou empreinte) : nicolas.fuento@lpo.fr

 

http://files.biolovision.net/www.faune-paca.org/userfiles/P1520180a.jpg

La Loutre dépose ses crottes sur divers éléments visibles de la rivière (ici un rocher dépassant de l’eau sur l’Argens) afin de marquer son territoire. Ce comportement territorial est le meilleur moyen de déceler la présence de l’espèce. © Nicolas FUENTO

http://files.biolovision.net/www.faune-paca.org/userfiles/P1520178a.jpg

Epreinte de Loutre constituée d’écailles et d’arêtes de poissons, sur l’Argens. © Nicolas FUENTO

 

posté par Amine Flitti
 
lundi 23 avril 2018
RDV naturaliste dans le 06

Chers naturalistes, bonjour à toutes et à tous,

En 2018, rendez-vous dans la vallée de l’Estéron pour contribuer à la connaissance naturaliste de ce beau secteur des Alpes-Maritimes.

Un camp de prospections naturalistes aura lieu les 19 et 20 mai 2018. La zone à inventorier est à préciser mais sera organisée sur les secteurs de Roquestéron-Grasse et communes alentour. Le camping « Les Fines Roches » est réservé (plus d’infos, cliquez ici)

Vendredi 18 mai

- Accueil des participants au camping à partir de 18h00. Explications sur le déroulé, zones à prospecter, etc.

Samedi 19 mai

- A partir du lever du soleil jusqu’en fin de matinée, recensement des oiseaux nicheurs ;

- Le reste de la journée, selon les compétences de chacun : prospections rapaces nicheurs, reptiles, papillons de jours, etc. ;

- Le soir (pour ceux qui veulent) : points d’écoute Engoulevent d’Europe.

Dimanche 20 mai :

- À partir du lever du soleil jusqu’en fin de matinée, recensement des oiseaux nicheurs ;

- 12h clôture du camp de prospections et pique-nique "debriefing" convivial.

Les inscriptions sont ouvertes ; ouvrez la pièce jointe à cette actualité pour connaitre les dates, les lieux, les covoiturages possibles et venir participer aux inventaires. Une fois inscrit, vous recevrez le détail des programmes et les informations sur l'organisation une semaine avant la date de l’évènement (notez bien votre adresse mail lors de votre inscription).

Document à télécharger :  RDV naturaliste AM 2018
posté par Cécile Lemarchand
 
vendredi 20 avril 2018
Oiseaux
Camp de prospection Pie-grièche méridionale

Bonjour

la recherche de la Pie-grièche méridionale dans la ZPS des garrigues de Lançon et chaînes alentour s'est déroulée comme prévu du 13 au 15 avril dernier. Les conditions météorologiques se sont avérées suffisamment clémentes pour une prospection durant les 3 matinées. Au total, 25 ornithologues se sont mobilisés pour réaliser 228 points d'observation définis à l'avance et contacter 91 pies-grièches. Il reste maintenant à analyser et cartographier les résultats obtenus depuis le début du mois de mars pour préciser le statut de cette espèce sur la zone géographique concernée.

Encore un grand merci à tous les participants !

Photo : Thierry Laurent

posté par Amine Flitti
 
jeudi 19 avril 2018
Suivi écologique des travaux RTE dans le 05

Dans le cadre du suivi écologique des travaux de la ligne THT de Haute Durance, le groupe local LPO Embrunais mène actuellement une analyse en continu des données d'avifaune nicheuse sur l'emprise des travaux en cours.

Afin de faciliter ce travail d'analyse si vous souhaitez participer, il suffit dès à présent de mettre en commentaire de vos données l'intitulé suivant : Suivi avifaune RTE 05 pour toutes vos données relevées à proximités des nouveaux tronçons de ligne THT.

Avec la fonction copier-coller cela ne prendra qu'une à deux seconde supplémentaire par données saisie.

Nous vous invitons également à être le plus précis possible dans l'attribution des codes atlas pour ces observations.

Merci.

Cartes de localisation tronçon Nord et Sud

posté par Amine Flitti
 
vendredi 30 mars 2018
Mammifères
Quand la Loutre tape l’incruste !

Lors d’une vidéo réalisée sur le terrain au bord de l’Argens dans le Var fin 2017, l’apparition d’une Loutre d’Europe en arrière-plan à pour le moins surpris tout le monde.

Georges Olivari, hydrobiologiste et Directeur de la Maison Régionale de l’Eau, répond à quelques questions face caméra pendant que dans son dos, une loutre dévale le petit seuil et réapparait à la surface de l’eau quelques secondes… avant de se rendre compte qu’elle est filmée ! Elle disparait alors aussitôt.

Outre l’incroyable chance d’observer une loutre en pleine journée et au moment où la caméra tourne, cette observation nous permet d’attester de la présence de l’espèce sur l’Argens, où elle était jusqu’alors inconnue !

Cela prouve que la loutre est plus que jamais en train d’étendre sa répartition et de recoloniser de manière naturelle ses anciens territoires. Ouvrez donc l’œil, au bord de toutes les rivières de PACA, pour tenter de déceler la présence de l’espèce (empreintes ou crottes)

N’hésitez à nous contacter pour toute suspicion de présence sur une rivière ou pour une confirmation d’identification (crotte ou empreinte) : nicolas.fuento@lpo.fr (Coordinateur PACA Loutre d’Europe)

Lien de la vidéo : https://youtu.be/cLIXlxVDEao

posté par Amine Flitti
page :
|<
<
3
4
5
6
7
8
9
10
11
>
>|
Nbre/page :
nbre : 666

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Provence-Alpes-Côte d'Azur
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019